Opale

Alcest

Je sais que nous ne sommes jamais seuls,
Lorsque j'entends leurs voix sereine..
Jaillissant des lointaines mers,
Et des cimes en nuances qui s'élèvent.
Les vieilles âmes tombées du ciel,
Se révèlent en un torrent les temps étoilé.
Pour peupler les temps vivants,
Remplis de lueurs secrèts.

Written by: Neige
Sent by Eduarda. Revised by 2 people.
Did you see an error? Send us your revision.